YUURANK logo web

Accompagnement SEO

Contact

Le diable se cache dans les détails… Vous voulez améliorer votre référencement naturel sur les moteurs de recherche ? Commencez par optimiser l’URL de vos articles. Découvrez dans cet article les meilleures pratiques pour créer des URLs « SEO friendly ».

Qu’est-ce qu’une URL ?

Une URL (Uniform Resource Locator) est une adresse utilisée pour accéder à une ressource sur Internet, comme une page web, une image ou un fichier. Elle se compose généralement d’un protocole (comme http ou https), d’un nom de domaine (comme www.example.com) et d’un chemin d’accès à la ressource (comme /index.html).

Quels sont les différents types d’URL ?

Une URL (Uniform Resource Locator) est une adresse web qui permet d’accéder à une page web ou à un fichier sur internet. Elle est composée de plusieurs parties, comme le protocole (http, https), le nom de domaine (www.example.com), le chemin de la page ( /about) et les paramètres de requête (?id=123).

L’URL est utilisée pour identifier de manière unique une ressource sur internet, il est donc important qu’elle soit bien structurée et compréhensible pour les utilisateurs et les moteurs de recherche. Les URLs optimisées pour les moteurs de recherche contiennent des mots-clés pertinents et une structure logique pour aider les algorithmes à comprendre le contenu de la page.

Quelle est la structure d’une URL SEO-friendly ?

Une URL SEO-friendly est une URL qui est optimisée pour les moteurs de recherche. Elle est composée de plusieurs éléments qui aident les moteurs de recherche à comprendre le contenu de la page :

  1. Protocole : partie de l’URL qui définit le protocole utilisé pour accéder à la page, généralement « http » ou « https ».
  2. Nom de domaine : partie de l’URL qui définit le nom de domaine de la page, comme « www.example.com« 
  3. Chemin de la page : partie de l’URL qui définit la structure de l’arborescence du site, comme « /about » ou « /category/product » . Pour le SEO : utilisez des termes contenant votre requête clé et de séparez-les par des traits d’union (tiret du 6). séparer
  4. Paramètres de requête : partie de l’URL qui définit les paramètres de la requête, comme « ?id=123 » ou « ?sort=price ». Évitez d’indexer les URL canoniques pour limiter les problèmes de contenu dupliqué.

Les URLs ne sont qu’un des nombreux facteurs utilisés par les moteurs de recherche pour classer les pages, donc il est important de combiner une URL SEO-friendly avec un contenu pertinent pour l’internaute, et des backlinks de qualité pour obtenir un bon classement.

Comment paramétrer une URL dans WordPress ?

Voici les étapes pour paramétrer les adresses HTML dans WordPress :

  1. Accédez à l’interface d’administration du CMS. 
  2. Rendez-vous dans la zone paramètres. Cliquez sur « Réglages » dans le menu de gauche, puis sur « Permalien ».
  3. Sélectionnez le format d’URL souhaité : Il existe plusieurs options de format d’URL disponibles, comme « Nom de l’article »,« Personnalisé »  ou « Jour et nom » . Choisissez « Nom de l’article »
  4. Noubliez pas d’enregistrer les modifications .
  5. Utilisez des redirections : Si vous modifiez le format d’URL existant, mettez en place des redirections 301 pour indiquer aux moteurs de recherche que les pages ont été déplacées de manière permanente.
  6. Utilisez les outils de suivi, comme Google Search Console, pour vérifier l’impact sur l’indexation de site.

Quelles sont les erreurs à éviter au niveau des URLS ?

Liste des fautes courantes lors de la création de la structure des URL d’un site web :

  • URL trop longues ou complexes ;
  • présence de caractères spéciaux ;
  • utilisation d’URL dynamiques ;
  • URL non homogène pas à la structure de l’arborescence du site.

Qu’est-ce qu’une URL dynamique ?

C’est une URL qui contient des paramètres dans l’adresse qui sont utilisés pour générer des pages web dynamiquement sur le serveur. Ces paramètres sont généralement ajoutés après un symbole « ? » dans l’URL.

Les URLs dynamiques sont utilisées pour générer des pages de contenu qui varient en fonction des données de l’utilisateur ou des données enregistrées dans une base de données. Par exemple, une URL dynamique pour un site de commerce électronique pourra être structurée de la façon suivante : « www.example.com/product?id=1234 »,  pour afficher les détails d’un produit spécifique.

Cet article a été conçu à 90% par l’IA chatGPT, et sera mis à jour par un « vrai » rédacteur à l’occasion :).

Ces articles vous intéresseront sûrement :