Si les sites de e-commerce utilisent fort à propos la force du référencement, les TPE/PME semblent sur la réserve. Pourtant, le potentiel en termes de visibilité et de croissance existe. De plus, dans le BtoB, la concurrence numérique n’est pas aussi importante que dans le BtoC. Alors profitez-en pour vous lancer avant vos concurrents. Voici les grandes lignes pour déployer une démarche SEO.

Entamer une démarche SEO : par où commencer? 

Prérequis : disposer d’un site web, même avec peu de contenu. Comme toute démarche d’amélioration, il est primordial d’identifier :

  • d’où vous partez ;
  • où vous allez et pourquoi ;
  • comment et à quelle vitesse vous y allez. 

Et ce, avant d’engager la première action. Le déploiement du SEO s’organise selon la méthodologie du PDCA (Plan-Do-Check-Act). En voici les grandes lignes.

1 – Formalisez votre stratégie actuelle

Sous forme de business canvas, précisez :

  • Qui sont vos clients ?
  • Quels sont vos produits, prestations ?
  • Quelles sont vos offres ?
  • Qui sont vos concurrents ?
  • Quels sont vos problèmes perçus (par vous-même) ?
  • Quels sont vos objectifs généraux (ceux de votre entreprise) au niveau business ?
  • Etc,.

2 – Réalisez un audit SEO de votre site web

L’audit SEO permet d’identifier clairement et factuellement vos points de blocages et vos axes d’amélioration. Il se décompose en 3 axes :

  • la technique ;
  • le contenu ;
  • la popularité.

3 – Connectez les outils de mesure Google

Si ce n’est pas déjà fait, connectez Google Analytics et Google Search Console (gratuit).

4 – Analysez la situation web de vos concurrents

Et comparez :

  • le nombre de pages positionnées ;
  • leur contenu ;
  • le trafic ;
  • les mots-clés, etc.. 

5 – Affinez la partie digitale de votre stratégie

Il s’agit d’esquisser une stratégie webmarketing et une stratégie de contenu. À partir des éléments de l’audit SEO et du positionnement concurrentiel :

  • Identifiez les contenus de votre site avec du potentiel.
  • Associez les requêtes-clés pertinentes (analyse de mots-clés).

6 – Optimisez l’existant 

Pour gagner en efficacité, recyclez vos contenus existants en les optimisant pour le référencement naturel.

7 – Complétez votre stratégie de contenu

Formalisez un plan d’action à 3 mois avec :

  • les contenus à créer ;
  • les amélioration techniques à apporter ;

Associez les ressources et les jalons.

 

Les TPE/PME ne sont pas familières de la démarche SEO, mais la démarche s’apparente à des méthodologies d’amélioration classiques. Avec des moyens raisonnables, et à votre rythme, amorcez votre virage sur le web et contribuez à rendre votre entreprise pérenne.